22 janvier 2020

La véranda est une pièce à vivre à part entière de la maison. A ce titre, la ventilation de la véranda doit être optimale. Découvrez quelles options sont possibles avec Metzger.

Afin de profiter de votre véranda toute l’année, plusieurs choses sont à prendre en compte. Sa luminosité, son système de chauffage, son aménagement. Heureusement, il existe des solutions de plus en plus pratiques pour que la véranda devienne la pièce la plus agréable de la maison.

Ventilation dans la véranda : pourquoi ?

Dans une véranda, comme dans toute autre pièce de l’habitation, avoir une bonne ventilation est essentiel, pour plusieurs raisons :

  • Maintenir un taux d’humidité optimal, ce qu’on appelle une bonne hygrométrie
  • Éviter les problèmes de condensation
  • Garder un air ambiant sain
  • Éviter un effet de serre et maintenir une température idéale, notamment en cas de fortes chaleurs

Le saviez-vous ? Il existe des appareils qui mesurent l’hygrométrie d’une pièce. On les appelle des hygromètres. Une bonne hygrométrie permet de bénéficier d’un air sain et pur, et évite des désagréments. En effet, un air trop sec peut être irritant et un air trop humide peut générer insalubrité et moisissure. Le taux idéal d’humidité dans une maison varie entre 40 et 60%.

Un hygromètre
Un hygromètre

La circulation de l’air peut se faire par plusieurs biais.

Ventilation dans la véranda : quelles options ?

Une ventilation naturelle de la véranda

D’une part, vous pouvez ventiler naturellement votre véranda en aérant une dizaine de minutes par jour, afin de renouveler l’air qui s’y trouve.

D’autre part, il existe des vérandas qui intègrent un système de ventilation intégré. C’est ce qu’on appelle une ventilation passive.

Pour ce faire, des aérateurs font entrer l’air frais par le bas de la véranda. Puis, des ouvrants évacuent l’air chaud via les parties hautes de la véranda, comme le toit.

Cela créé un courant d’air qui va naturellement renouveler l’air dans la véranda.

Si toutefois vous souhaitez compléter ce système, par exemple si votre véranda comporte une cuisine, une piscine ou une autre installation créant de l’humidité, il existe d’autres solutions.

Une ventilation mécanique

Afin d’optimiser la ventilation, vous pouvez utiliser un système de ventilation mécanique comme un extracteur d’air motorisé. Ce système ne nécessite pas de relier la véranda au système de ventilation du reste de la maison.

Se présentant sous la forme d’un boîtier, il peut être posé sur les montants de la véranda. Il est équipé d’une turbine électrique qui permet de renouveler régulièrement l’air.

C’est l’option optimale pour rafraîchir votre véranda, notamment si elle a beaucoup de surface vitrée, et est donc plus susceptible de générer un effet de serre.

Ce type d’installation présente toutefois un inconvénient. Son mécanisme génère un peu de bruit. Néanmoins, les extracteurs d’air sont de plus en plus silencieux.

Une ventilation électrique

Les aérateurs sont des appareils permettant de ventiler la véranda, en enlevant le trop plein d’humidité présent dans l’air. Vous pouvez opter pour un ou plusieurs aérateurs.

Autres astuces pour une atmosphère parfaite dans la véranda

Si vous estimez que l’air de votre véranda est trop sec, vous pouvez opter pour un humidificateur. Cela peut être utile notamment si vous y avez un jardin d’intérieur.

Un jardin d’hiver nécessite une hygrométrie optimale pour les plantes
Un jardin d’hiver nécessite une hygrométrie optimale pour les plantes

Si au contraire, vous estimez que l’air y est trop humide, vous pouvez acheter un déshumidificateur.

Afin de limiter l’effet de serre dans votre véranda, vous pouvez également y installer des stores.

Demande de DEVIS GRATUIT

Vous avez un projet pour votre maison et aimeriez savoir quel sera votre budget ? N’hésitez pas à faire une demande de devis en ligne !

Faire une demande de devis

Je configure ma porte en ligne

 

Contactez nous

* En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et pour permettre de me recontacter.
Articles Blog

Quelle ventilation pour ma véranda ?