Comme nous l’avons vu dans notre article Véranda, auvent ou pergola ? Différences et atouts, l’un des atouts de la pergola est la possibilité d’y adjoindre des plantes grimpantes. Celles-ci apportent plus d’isolation à votre pergola. Elles permettent également de la décorer et de la personnaliser à votre guise.

Se présentant sous une grande variété de formes et de couleurs, les plantes grimpantes peuvent être combinées entre elles. Elles ajoutent un véritable cachet à une pergola. Comme elles poussent très vite, elles apportent rapidement charme et couleurs à votre jardin.

Découvrez celles qui apportent le plus d’ombre et quelles sont les meilleures associations.

Pour apporter de l’ombre, une plante grimpante au feuillage dense

Pour ajouter ombrage à votre pergola, il faut opter pour une plante grimpante au feuillage dense, comme par exemple :

  • Le chèvrefeuille, parfumé, robuste et à la floraison précoce
  • La glycine, qui se caractérise par ses grappes de fleurs mauves
  • La vigne vierge, superbe à l’automne
  • Le rosier grimpant, facile d’entretien et rustique
  • La bignone, avec ses fleurs en trompette, aussi connue sous le nom de « Trompette de Virginie »
  • La clématite et ses fleurs qui se déclinent en une multitude de couleurs

Il existe également des plantes à fruits qui en plus d’agrémenter votre pergola, vous procureront de délicieux fruits. C’est le cas par exemple :

  • De la vigne
  • Du kiwi
  • Du framboisier
  • De la mûre

Les plantes au feuillage dit « caduque » peuvent être denses mais laisser passer les rayons du soleil.

Pour une bonne résistance aux aléas de température

 

La glycine est une plante grimpante résistante pour votre pergola
La glycine est une plante grimpante résistante pour votre pergola | Source photo

Selon la région, les hivers peuvent parfois être rudes et le gel peut donc être fatal pour certains types de plantes grimpantes. Si vous désirez que vos plantes y résistent, optez pour des plantes robustes.  La robustesse de la plante est caractérisée par ce qu’on appelle sa rusticité. Elle se mesure au nombre de degrés que la plante peut supporter. En Lorraine, par exemple, une rusticité jusqu’à -20° peut être envisagée.

Les plantes grimpantes à associer entre elles

Certaines plantes grimpantes ne s’associent pas entre elles et risqueraient de s’étouffer.
De la vigne, une plante grimpante qui se mêle bien au lierre | Source photo

Certaines plantes ne s’associent pas entre elles et risqueraient de s’étouffer.

C’est le cas du chèvrefeuille ou de la glycine.

Par contre, certaines plantes grimpantes sont du plus bel effet si accordées sur votre pergola. Ci-dessous quelques associations astucieuses.

  • Les sarmenteuses. Cette espèce de plantes grimpantes ne s’accroche pas à son support mais nécessite des points d’attache. Rosiers, jasmin et clématites sont des sarmenteuses et s’associent bien entre eux.
  • La vigne se mêle bien au lierre
  • Houblon doré et bignone sont une bonne idée

Avez-vous des plantes grimpantes dans votre jardin ou votre pergola ? Quelles sont vos préférées ? N’hésitez pas à nous envoyer vos photos !

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux et à nous faire part de votre avis. Nous vous répondrons avec grand plaisir.

Source photo de couverture

Demande de DEVIS GRATUIT

Vous avez un projet pour votre maison et aimeriez savoir quel sera votre budget ? N’hésitez pas à faire une demande de devis en ligne !

Faire une demande de devis

Je configure ma porte en ligne

 

    Contactez nous

    * En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et pour permettre de me recontacter.